Le Parlement européen disposé à donner un coup de pouce au tourisme en Tunisie

Le Parlement européen est prêt à soutenir le tourisme en Tunisie, a annoncé son président, Martin Schulz, qui était en visite mardi dans ce pays d’Afrique du nord, fortement secoué une série d’attentats commis depuis la révolution du Jasmin qui a fait tomber en 2011 l’ancien régime de Ben Ali.

Cette information a été relayée par la presse locale qui a ajouté que Schulz s’est rendu sur les lieux de l’attentat terroriste de juin dernier, à Sousse, où il a souligné l’importance de conjuguer les efforts de tous les pays pour lutter contre le terrorisme.

Les attentats sanglants qui ont frappé la Tunisie en 2015, notamment les trois attentats majeurs revendiqués par le groupe Etat islamique qui se sont soldés par la mort de 59 touristes et de 12 agents de la garde présidentielle, ont plombé le tourisme en Tunisie à un niveau alarmant.

Suite à ces attentats, la Tunisie a dû assister à des annulations de voyages et à des fermetures provisoires des hôtels, faute de clients. Selon le groupement professionnel du tourisme Conect, 270 hôtels sur les 570 référencés en Tunisie, auraient fermé leur porte à la fin de l’année 2015.

Les recettes de l’industrie touristique tunisienne en 2015 (2,35 milliards de dinars, environ un milliard d’euros) ont baissé de plus d’un tiers, soit 35,1%, tandis que les entrées des touristes étrangers (4,2 millions de personnes) ont diminué de 30,8% par rapport à 2014, selon des statistiques officielles rendues publiques par la Banque centrale de Tunisie.

Le tourisme en Tunisie est affecté depuis l’instabilité causée par la révolution de 2011. Mais les attentats de 2015 ont grandement affaibli le secteur qui cherche malgré tout, à se reconstruire. Du 11 au 13 février, l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) sera présent à la plus importante foire italienne du tourisme (Bourse internationale du tourisme 2016), à Milan, pour rétablir les contacts et tenter de séduire à nouveau sur les atouts de la Tunisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.