Le Sénégal obtient un financement de 34,5 millions d’euros pour son projet Senergy

Proparco, filiale de l’Agence française de développement, a accordé au Sénégal, en fin de semaine dernière, un prêt de 34,5 millions d’euros sur 18 ans, pour financer la construction et l’exploitation de la centrale solaire Senergy.

Avec une capacité de 30 mégawatts (MW), la centrale Senergy, qui sera située près de Méouane, dans la région de Thiès (nord-ouest de Dakar), sera la plus grande d’Afrique de l’Ouest. La mise en service est attendue pour 2017.

Sa construction sera confiée aux français Solairedirect, filiale d’Engie, et Schneider Electric. Le premier sera chargé de la construction de la centrale et le second fournira les onduleurs et les transformateurs.

Le projet devrait permettre au Sénégal, où seulement 33% de la population a accès à l’électricité, non seulement d’accroitre la production de l’énergie, mais aussi d’amoindrir le coût de production. De ce fait, le Sénégal marquera un pas en avant dans la réalisation de son Plan Sénégal Emergent du gouvernement, qui prévoit un renforcement important des capacités de production électrique.

Il est prévu que la centrale Senergy commercialise l’électricité à 65 FCFA (0,1 euro) le kilowattheure, un prix jugé très compétitif dans ce pays où l’énergie n’est pas accessible à tous à cause de sa cherté.

Le projet Senergy permettra par ailleurs de réduire les émissions du gaz à effet de serre, qui au Sénégal s’élèvent à hauteur de 34 000 teq C02 par an, et participera ainsi à la mise en œuvre des engagements pris par le Sénégal à la COP 21.

Une autre centrale de 20 MW est parallèlement en cours de construction au Sénégal, dans la région de Saint-Louis, pour un montant de 25 millions d’euros.

A propos de Dakar©2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.