Ouverture à Rabat de la 14ème conférence de l’Union parlementaire de l’OCI

La 14e session de la conférence de l’Union parlementaire des États membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) a entamé ses travaux ce lundi à Rabat.

L’Union parlementaire de l’OCI, qui compte aujourd’hui 54 Parlements membres, avait été créée en juin 1999. Elle œuvre notamment à présenter les préceptes de l’Islam et cherche à les diffuser tout en soulignant les différentes caractéristiques et l’humanisme de la civilisation islamique.

Elle aspire également à renforcer et apporter son soutien à la mise en œuvre du principe islamique de concertation (choura) dans tous les États membres de l’Organisation de la coopération islamique en tenant compte des Constitutions et des circonstances propres à chaque pays.

L’UPCI aspire également à promouvoir les rencontres et le dialogue entre les Parlements des États membres de l’OCI et leurs députés, ainsi que l’échange d’expériences dans le domaine parlementaire.

Il s’agit aussi de favoriser le débat sur des questions à caractère économique, culturel, social et politique intéressant les États membres de l’Organisation de la coopération islamique, et faire face aux graves défis et aux tentatives de domination culturelle, politique et économique, tout en adoptant les recommandations et décisions appropriées concernant ces questions.

Cette session placée sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, se poursuivra jusqu’au 14 mars et sera marquée par l’élection des membres du comité exécutif de l’Union et la présentation du rapport du Secrétaire général, ainsi que par l’adoption du rapport 21 du comité général et l’examen des rapports et projets de résolution présentés par les commissions spécialisées et les instances qui en dépendent.

Il sera procédé au dépôt des candidatures des membres du comité général de l’Union, ainsi que des membres de son comité exécutif et ceux des commissions parlementaires spécialisées pour l’année 2019.

Le Maroc avait été élu membre du comité exécutif de l’UPCI, dès sa première session, un poste qu’il occupe jusqu’à aujourd’hui. Il avait également abrité et présidé la deuxième session de la conférence de l’UPCI, tenue les 27 et 28 septembre 2001 à Rabat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.