La Tunisie dans l’attente de la 6ème tranche du prêt du FMI

Une mission du Fonds monétaire international (FMI) séjourne actuellement en Tunisie dans le cadre des évaluations relatives au mécanisme élargi de crédit, au moment où le pays attend un nouveau décaissement au titre du mécanisme élargi de crédit conclu entre les deux parties en 2016.

Ce lundi, le ministre tunisien des Finances, Ridha Chalghoum, a exprimé devant la presse, le souhait de son pays de recevoir «dans les délais», cette 6ème tranche du prêt du FMI dont la valeur est estimée à 250 millions de dollars US.

L’accord relatif au mécanisme élargi de crédit portant sur l’octroi, en faveur de la Tunisie, d’un crédit décaissé sur plusieurs tranches, sur une période de 4 ans, a été conclu en mai 2016 avec l’institution de Breton Woods. La Tunisie a reçu, jusqu’à présent, un montant de 1,4 milliard de dollars, sur un total de 2,9 milliards de dollars.

Dans son agenda, l’actuelle délégation du FMI à Tunis entend discuter avec les décideurs économiques tunisiens de l’Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) avec l’Union Européenne.

Le 3ème round des négociations Tunisie-UE sur l’ALECA remonte à décembre 2018, et un nouveau round se tiendra du 29 avril au 3 mai 2019 dans la capitale tunisienne.

«La Tunisie doit décider des actions à entreprendre lors du 4ème round concernant l’ALECA (…) lequel devrait l’aider à mettre à niveau l’économie tunisienne», a confié lundi à la presse, l’ambassadeur de l’Union européenne (UE) en Tunisie, Patrice Bergamini.

Les experts du FMI devraient également effectuer à Tunis, la 5ème revue au titre du mécanisme élargi de crédit conclu avec le pays, a fait savoir le ministre tunisien Chalghoum, rassurant que «ces négociations se déroulent d’une façon habituelle, à l’instar des négociations précédentes».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.