Les recommandations de la Banque centrale de Tunisie pour préserver la stabilité financière

La Banque centrale de Tunisie (BCT) recommande aux institutions bancaires opérant dans le pays de suspendre la distribution des dividendes pour le compte de l’année 2019 en raison de la pandémie du coronavirus.

«Dans un objectif de préservation de la stabilité financière, la BCT a appelé les banques et les établissements financiers à suspendre toute mesure de distribution de dividendes au titre de l’exercice 2019 et à s’abstenir d’effectuer toute opération de rachat de leurs propres actions», lit-on dans un communiqué de l’institut d’émission.

Ces recommandations font partie des nouvelles décisions prises par la banque centrale, en raison de la crise sanitaire actuelle, espérant ainsi, contribuer à limiter les répercussions économiques négatives engendrées par la pandémie du Covid-19.

Compte tenu des circonstances de force majeure, la BCT dit avoir autorisé les banques et les établissements financiers « qui ne peuvent pas organiser leurs assemblées générales ordinaires à reporter la tenue desdites assemblées au-delà du délai légal fixé au 30 avril 2020 ».

D’ailleurs, la Banque internationale arabe de Tunisie (BIAT) a renvoyé à une date ultérieure, à l’instar de l’Union internationale de banques (IUB), la tenue de ces assemblées ordinaire et extraordinaire. D’autres établissements suivront certainement dans les prochains jours.

Par ailleurs, l’institution monétaire tunisienne a annoncé avoir pris des mesures dites exceptionnelles de soutien en faveur des particuliers dont le revenu mensuel net dépasse 1000 dinars, et le transfert par anticipation des frais de séjour pour scolarité et formation professionnelle au titre des mois de mai et juin 2020.

La Tunisie compte selon le bilan de jeudi 2 avril, plus de 450 cas confirmés de contamination au Covid-19 et 14 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.