Covid-19 : Mohammed VI plaide pour une initiative des Chefs d’État africains

Les pays africains doivent faire front commun dans leur lutte contre la pandémie coronavirus, a suggéré hier lundi, le Roi du Maroc, Mohammed VI qui propose une initiative des Chefs d’État africains visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner les pays africains dans leurs différentes phases de gestion de la pandémie du Covid-19.

Le souverain marocain a émis cette idée lors de deux entretiens téléphoniques qu’il a eus, ce lundi 13 avril, avec les Présidents du Sénégal, Macky Sall et de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara. Les trois chefs d’Etats ont également pu aborder «l’évolution alarmante de la pandémie du Covid-19 dans le continent africain», a indiqué le Cabinet Royal dans un communiqué.

« Au cours de ces entretiens, le Roi Mohammed VI, a proposé le lancement d’une initiative de Chefs d’Etat africains visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner les pays africains dans leurs différentes phases de gestion de la pandémie», lit-on dans le communiqué.

Le Cabinet Royal explique qu’il s’agit « d’une initiative pragmatique et orientée vers l’action, permettant un partage d’expériences et de bonnes pratiques, pour faire face à l’impact sanitaire, économique et social de la pandémie ».

Il est à rappeler que l’Union africaine (UA) a aussi lancé l’initiative « Africa COVID Task Force » ou la Force opérationnelle de l’Afrique contre le coronavirus.

Cette initiative africaine, soutenue par des partenaires étrangers dont l’ONU, l’OCDE et la France, est chargée de trouver une solution coordonnée et continentale à la crise sanitaire et économique du coronavirus, et de mobiliser les fonds nécessaires pour éradiquer la pandémie et relever les économies africaines sérieusement amochées par le Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.