Covid-19 : L’Afrique du Sud annonce un plan de soutien de 24,4 milliards d’euros

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a annoncé, ce mardi 21 avril au cours d’une intervention télévisée, une enveloppe de 500 milliards de rands (24,4 milliards d’euros) destinée à soutenir les entreprises et les personnes les plus vulnérables confrontées aux impacts de la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19).

Il s’agit, selon le chef d’Etat, d’un « énorme plan de soutien économique et d’aide sociale » qui représente environ 10% du produit intérieur brut de l’Afrique du Sud. « L’impact du coronavirus nécessite un budget coronavirus extraordinaire », a-t-il ajouté.

Concernant le volet économique, les autorités vont accorder 200 milliards de rands de garanties de prêts aux entreprises pour couvrir « leurs coûts opérationnels, comme les salaires, les loyers et le paiement des fournisseurs ». Plus de 700 000 entreprises et plus de 3 millions d’employés devraient être touchés par ce plan.

Au niveau social, il est prévu l’allocation d’une somme de 50 milliards de rands aux plus vulnérables, qui recevront une augmentation de leurs allocations sociales pendant six mois. Le président a estimé que l’enveloppe doit permettre de venir en aide à des « millions de Sud-Africains dans l’économie informelle » et les chômeurs qui « se battent pour survivre ».

Reste à savoir si les habitants, en colère en raison du manque de nourriture, seront rassurés par ces nouvelles mesures annoncées et arrêteront leurs manifestations qu’ils ont multipliées ces derniers jours.

Pays le plus touché en Afrique subsaharienne, l’Afrique du Sud a enregistré, jusqu’au 21 avril, 3.465 cas confirmés de Coronavirus, dont 1.055 personnes guéries et 58 morts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.