La Mauritanie livrera de l’électricité au Sénégal à partir de décembre 2014

La Mauritanie vient bientôt livrer de l’électricité à son voisin sénégalais qui souffre d’un déficit énergétique.

Aux termes d’un contrat signé, mercredi à Dakar, la Société Mauritanienne d’Electricité (SOMELEC) s’engage à vendre à partir de décembre prochain, jusqu’à 20 MW de sa production d’électricité à la Société National d’Electricité sénégalaise (SENELEC) prix de 101,25 Franc CFA/KWh. Le contrat entre les deux sociétés porte sur une durée de deux ans.

La Mauritanie qui dispose d’une centrale solaire de 14 MW et d’un parc éolien de 30 MW en cours de construction, profitera pleinement de son excédent énergétique en le vendant à son voisin du sud durant les périodes creuses entre janvier et mai.

En effet en Mauritanie, qui ne compte que quelque 4 millions d’habitants, la demande en énergie électrique est encore faible et ne dépasse pas les 100 MW.

A contrario, le Sénégal connaît de sérieux problèmes énergétiques et enregistre de fréquentes coupures du courant. Les autorités ont d’ailleurs toujours recours aux délestages afin d’approvisionner chaque zone équitablement.

L’accord qui vient d’être conclu avec la Mauritanie, permettra au Sénégal de faire baisser les dépenses consécutives à l’utilisation des combustibles des turbines à gaz, en attendant la mise en service de nouvelles centrales thermiques qui fonctionnent au charbon.

Grace à ce contrat énergétique, le Sénégal prévoit d’économiser jusqu’à 1,2 milliard de Francs CFA par mois, soit l’équivalent de 1,8 millions d’euros.

La convention a été paraphée en présence du

Les ministres, mauritanien du Pétrole, de l’Energie et des Mines de la Mauritanie, Mohamed Ould Khouna et sénégalais de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Maïmouna Ndoye Seck, qui ont paraphé la convention, espèrent que ce premier accord marquera le début d’une longue coopération dans le domaine de l’électricité entre les deux pays voisins.

A propos de © 2016 Agence Afrique