Bénin : Les nouvelles entreprises exemptées de la déclaration d’existence au centre des impôts

Dès ce 1er février 2019, la déclaration d’existence au centre des impôts ne fait plus partie des formalités dans le cadre de la création de nouvelles entreprises au Bénin, a annoncé le ministère béninois de l’économie et des finances.
C’est le ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni qui a annoncé lui-même la suppression de la déclaration d’existence des entreprises nouvellement créées au centre des impôts, avec pour objectif d’améliorer le climat des affaires dans le pays.
A la lumière de cette décision, les entreprises ne feront désormais les formalités, dont la déclaration d’existence lors de la création d’entreprise, qu’auprès du guichet unique de formalisation des entreprises de l’Agence de promotion des investissements et des exportations (Apiex).
Avant cette nouvelle disposition, les entreprises nouvellement créées disposaient d’un délai de trente (30) jours pour accomplir la formalité de la déclaration d’existence aux impôts conformément au Code général des impôts. Cette disposition leur permettait de prendre contact avec les services de la fiscalité et de faire connaître leurs activités.
Pour les start-up, il s’agit d’une importante avancée que vient d’accomplir le gouvernement. Les entrepreneurs estiment que la nouvelle mesure contribuera à un important gain de temps et de ressources financières et facilitera la formalisation des nouvelles entreprises. A noter qu’en 2018, 22.000 entreprises ont été créées au Bénin selon l’Apiex.
Avec la nouvelle mesure, le Bénin compte bien progresser au prochain rapport Doing Business après avoir perdu 2 points au dernier classement avec seulement 0,02 points de progrès enregistré pour la création d’entreprise, a indiqué le ministre de l’économie et des finances.

A propos de © 2016 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.