L’ONU et l’UE saluent le retour du calme en en Côte d’Ivoire

L’Organisation des Nations Unies (ONU) et l’Union européenne (UE) sont enthousiasmées par la métamorphose de la situation sécuritaire en Côte d’Ivoire.

Plongée dans des affrontements meurtriers postélectoraux entre 2010 et 2011, la Côte d’Ivoire retrouve progressivement un climat de paix qui ne laisse pas indifférent.

Rosamond Bakari, porte-parole adjointe de l’Opération de maintien de la paix de l’ONU en Côte d’Ivoire (ONUCI), a notifié, lors d’une conférence de presse, la satisfaction de l’ONUCI de constater une amélioration de la situation sécuritaire en Côte d’Ivoire, relevant que les actes de violence se font de plus en plus rares dans le pays.

L’Union européenne (UE) partage le même avis et a, dans une autre circonstance, encouragé l’Etat ivoirien à poursuivre ses efforts sur cette voie de la stabilité et de la réconciliation. L’ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire, Thierry de Saint-Maurice, a reconnu que le pays d’Alassane Ouattara se remet petit-à-petit de sa crise.

Quoi que les défis à relever sont encore énormes dans ce pays, naguère symbole de la prospérité en Afrique de l’Ouest et bien que les poursuites judiciaires dont font l’objet certaines personnalités du régime Gbagbo continuent à infester la confiance dans le processus de la réconciliation nationale, plusieurs observateurs reconnaissent ce retour au calme et expriment leur satisfaction de voir le pays d’Alassane Ouattara reprendre doucement sa place de leader dans la sous région ouest-africaine.

Grâce au retour du calme dans le pays, la Côte d’Ivoire enregistre un net progrès dans divers domaines économiques et sociaux et a enclenché une véritable dynamique au niveau des investissements.

La Côte d’Ivoire ambitionne même de faire son entrée dans le cercle des pays émergents.

Les retombées du retour de la sécurité sur le développement du pays, estiment les observateurs, sont déjà bien perceptibles.

A propos de Yamoussoukro © 2014 Agence Afrique