EMSI honore le Maroc au Salon international des inventions de Genève

L’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI), a dignement représenté le Royaume du Maroc au Salon international des inventions de Genève, qui s’est tenu du 10 au 14 avril, en Suisse, en raflant deux médailles d’or et une dizaine de prix et de distinctions.

A travers ses deux laboratoires «SMARTilab» et «LPRI», l’EMSI a été récompensée pour ses deux inventions «Smar Trafic» et «Smart Factory 4.0».

L’innovation «Smar Traffic», qui a décroché une médaille d’or, est un système décentralisé basé sur l’identification par radiofréquence et le traitement des images, capable de gérer le trafic urbain d’une manière optimale et intelligente.

Dans un communiqué, l’EMSI explique que ledit système identifie les véhicules en état d’urgence (VVIP, pompiers, ambulances, police …) et contrôle le feu de signalisation de manière dynamique.

Quant au Projet «Smarty Factory 4.0», il s’agit d’un appareil de communication multi-interface, multi-protocole et multi-industries, indique la même source,  permettant l’acquisition de données sous forme de trames de bus de mode et d’entrées/sorties analogiques/numériques.

«Ces réalisations sont le résultat des actions mises en œuvre par l’école visant la promotion de l’invention et de l’innovation», a commenté le président du groupe EMSI, Kamal Daissaoui, cité par le communiqué, saluant au passage, la détermination et l’implication des équipes SMARTilab et LPRI ayant rendu possibles ces distinctions.

L’école supérieure marocaine s’est également vu attribuer une dizaine de prix et de distinctions reçus auprès de fédérations mondiales (la France, la Russie, la Roumanie, la Chine, la Thaïlande, l’Arabie Saoudite, la Malaisie, les Maldives et l’Egypte).

L’école s’est distinguée face à 800 inventeurs provenant de plus de 40 pays et présentant plus de 1.000 inventions dans des domaines divers (électricité, IOT, énergie, TIC, écologie, sciences domestiques).

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.