Oragroup bat les records de levée de fonds, pour sa première cotation à la BRVM

Le groupe bancaire panafricain Oragroup est désormais coté à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) basée à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

La cérémonie officielle de première cotation a été effective dans la capitale togolaise, Lomé, où le groupe bancaire tient son siège central.

Une entrée faite avec la manière, puisque le groupe panafricain démarre avec une levée record de 56,92 milliards de FCFA, la plus importante introduction depuis la création de la BRVM en 1998.

Oragroup a donc placé en bourse 20% de son capital et devient le deuxième groupe bancaire basé au Togo à être coté à la BRVM, après Ecobank. L’investisseur panafricain Emerging Capital Partners (ECP) converse plus de 50 des 80% des parts restantes d’Oragroup, et garde ainsi sa position d’actionnaire de référence.

Cette introduction en Bourse constitue, pour la directrice générale d’Oragroup, Binta Touré Ndoye, «à la fois l’aboutissement d’un travail effectué depuis 10 ans et une incitation à poursuivre dans la même voie».

Elle se réjouit d’une «confiance du marché» qui confirme la «solidité» du «modèle» et le «potentiel de croissance» du groupe bancaire dont elle assure la direction.

Le groupe bancaire entend utiliser les capitaux levés «pour investir dans l’extension de son réseau et des services clients, essentiellement les particuliers et les Petites et moyennes entreprises», a-t-elle ajouté.

A propos de François Saint-Sauveur

Journaliste Ex RFI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.