Une vaste opération contre la pédophilie menée aux Etats-Unis

Les autorités américaines ont mené une vaste opération contre la pédophilie en ligne, qui a donné lieu à environ 1.700 arrestations en l’espace de deux mois, a annoncé mardi, le ministère américain de la Justice dans un communiqué.

Selon la même source, les enquêteurs ont également identifié 308 personnes soupçonnées d’avoir commis des agressions sexuelles sur des mineurs ou d’avoir produit de la pédopornographie.

Les autres mis en cause sont soupçonnées d’avoir visionné ou gardé des images pédopornographiques ou d’avoir essayé d’attirer des mineurs à travers les réseaux sociaux.

Toujours au cours de cette opération nommée «Cœur brisé» et menée entre avril et mai dernier dans tous les Etats américains, 257 victimes ont été identifiées.

L’opération a été chapeautée par la cellule spécialisée Internet crimes against children (ICAC). Depuis sa mise en place en 1998, elle a effectué 95.500 interpellations, ce qui équivaut à une moyenne de treize interpellations par jour.

En règle générale, la justice américaine est très sévère envers les pédophiles. Pas plus tard que lundi dernier, un Californien a été condamné à 25 ans de réclusion pour avoir obtenu, partagé et fait la publicité d’un site de pédopornographie et un habitant de Seattle a écopé d’une peine de près de six ans de prison pour être entré en possession de ce type d’images.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.