Ouverture au Caire du procès du djihadiste Hicham el-Achmawy

Le leader djihadiste égyptien Hicham el-Achmawy, remis le mois dernier au Caire par le maréchal  libyen Khalifa Haftar, a comparu ce mardi devant un tribunal du Caire, après avoir été déjà condamné par contumace à la peine capitale, pour cinq attentats qu’il aurait commis en Egypte, rapporte le site d’information public Ahram.

Hicham el-Achmawy «est accusé d’avoir mené des opérations terroristes contre l’armée, les forces de police et des civils» ayant fait, en tout, 54 morts, a précisé le site égyptien, ajoutant que son procès s’est ouvert mardi devant un tribunal militaire du Caire, sans détailler les chefs d’accusation retenus contre le djihadiste.

En 2017, ce chef djihadiste avait été condamné à la peine capitale par contumace par un tribunal militaire égyptien pour une attaque armée contre un check-point non loin de la frontière avec la Libye. Nombre de soldats avaient trouvé la mort dans cet attentat.

Par ailleurs, Hicham el-Achmawy est notamment accusé d’avoir commis d’autres attaques dans le désert occidental égyptien, une tentative de meurtre en 2013 contre Mohamed Ibrahim, qui était ministre de l’Intérieur à l’époque et le meurtre d’un procureur en 2015.

Rappelons qu’Hicham el-Achmawy a été officier des forces spéciales égyptiennes avant de basculer dans le djihadisme. Il avait été arrêté en octobre dernier à Derna, dans l’est de la Libye. Par la suite, le maréchal Khalifa Haftar l’a livré le 28 mai dernier aux autorités égyptiennes.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.