La BM débourse 100 millions de dollars d’aide aux PME en Angola

La Banque mondiale (BM) va octroyer à l’Angola un financement de 100 millions de dollars, pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME), ainsi que pour l’acquisition de l’équipement à l’étranger.

L’accord de financement a signé, le 8 juillet à Luanda, par la Société financière internationale (SFI) filiale de la BM, et la banque angolaise «Millennium Atlântico».

Ce financement consiste en deux lignes de crédit. La première concerne un prêt de cinquante millions de dollars destiné à promouvoir les prêts aux PME via des offres de financement allant jusqu’à un plafond de cinq millions de dollars.

Les cinquante millions restants, qui constituent la deuxième ligne, devraient permettre à l’institution bancaire d’offrir des garanties d’acquisition de produits de base et d’équipements à l’étranger.

Il est précisé que ce financement sera principalement orienté vers les entreprises angolaises qui présenteront des projets visant à remplacer les importations.

Frappée de plein fouet par la chute des cours du pétrole en 2014, l’Angola avait déjà bénéficié auprès de la Banque Mondiale, à la mi-mars 2019, d’un autre prêt de plus d’un milliard de dollars destiné aux secteurs de la protection sociale et de la gestion de l’eau.

L’institution de Bretton Woods prévoit pour l’exercice 2019, un taux de croissance de 2,9 % en Angola.

A propos de adam eugene

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.