L’UEMOA présente ses atouts pour réussir la digitalisation de son économie

L’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a les atouts pour réussir la transformation numérique de son économie, a déclaré lundi,  le ministre sénégalais des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo.

Diallo présidait, au nom de ses collègues du conseil des ministres de l’UEMOA, l’ouverture de la deuxième semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA qui se déroule jusqu’au 23 novembre à Dakar.

Selon Daouda Diallo, ces atouts résident notamment dans la jeunesse de cette zone, du cadre réglementaire propice et de l’adoption du téléphone comme moyen de paiement par une grande partie des populations.

Le ministre sénégalais en veut pour preuves, les progrès significatifs notés au cours de ces dernières années en matière d’inclusion financière.

Il a révélé que le taux d’inclusion financière s’est accru de près de 20 points de pourcentage entre 2014 et 2018, pour s’établir à 57,1%. « Les services financiers via la téléphonie mobile ont contribué de manière significative à l’amélioration de ce taux, avec un apport substantiel de 34,0% en 2018 », ajoute Abdoulaye Daouda Diallo.

Il a par ailleurs souligné que l’impact de la digitalisation sur l’accès des entreprises et des populations aux services financiers n’est plus à démontrer.

Avec comme thème « la digitalisation au service de l’inclusion financière : Enjeux pour le secteur financier dans les États membres de l’UEMOA », la semaine de l’inclusion financière vise donc à promouvoir la finance inclusive dans les pays de l’UEMOA.

Les réflexions « seront axées sur le rôle important de l’innovation technologique dans l’inclusion financière ainsi que les défis à relever par le régulateur et l’ensemble des parties prenantes pour une meilleure protection du consommateur des services financiers », a dit le Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné dans son allocution.

La semaine de l’inclusion financière va se dérouler jusqu’au 23 novembre 2019. À la suite des deux premières journées (18 et 19 novembre) qui vont avoir lieu au siège de la BCEAO à Dakar, les Directions nationales des 8 pays de l’UEMOA vont prendre le relais.

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

dix-huit − 13 =