Coronavirus : Kinshasa en «confinement total» à partir de ce samedi 28 mars

Les autorités de la République Démocratique du Congo (RDC) ont décidé le «confinement total» de quelque dix millions d’habitants de la capitale, Kinshasa, à partir de ce samedi 28 mars, pour une première période de quatre jours face aux risques de propagation du coronavirus, a annoncé  jeudi soir, le gouverneur de la plus grande ville d’Afrique francophone.

Le premier confinement total de 14 jours s’étend du samedi 28 au mardi 31 mars inclus. «Le mercredi 1er avril et jeudi 2 avril, les Kinois seront autorisés à circuler pour s’approvisionner. S’en suivra encore quatre jours de confinement total. Cette rotation se poursuivra pendant trois semaines», détaille le gouverneur Gentiny Ngobila.

Selon les derniers rapports de l’Institut national de recherche biomédicale, «la ville de Kinshasa compte à ce jour 54 cas positifs, dont cinq décès, et plus de 2.000 cas contacts», poursuit-il.

Mardi soir, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi avait annoncé des mesures d’isolement de Kinshasa, à travers la suspension des liaisons aériennes, fluviales et terrestres dans les deux sens, sauf pour les cargos et le fret afin d’éviter la propagation du Covid-19 dans l’intérieur du pays.

Tous les cas enregistrés se concentrent en effet dans la capitale, troisième plus grande ville d’Afrique après Lagos et Le Caire, d’après les autorités sanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.