Ghana : Le Projet écologique GrEEn pour lutter contre l’immigration clandestine

Le projet ghanéen « Boosting Green Employment and Enterprise Opportunities in Ghana» (GrEEn), qui ambitionne de créer 5.000 emplois au cours des quatre prochaines années, séduit l’Union européenne (UE).

L’initiative GrEEn, qui s’adresse principalement aux jeunes, aux femmes et aux migrants de retour dans leur pays, s’imbrique parfaitement dans la vision de l’UE de maintenir les jeunes africains dans leur pays d’origine, en leur offrant des opportunités de travail décent.

Ainsi, GrEEn sera implémenté dans le cadre de l’European Union Emergency Trust Fund (EUTF) for Africa. Ce projet bénéficie d’un financement conjoint de 20,6 millions € de l’EUTF, de United Nations Capital Development Fund (UNCDF) et de la SNV Netherlands Development Organisation.

Le projet s’est donné comme objectif de promouvoir et de soutenir les projets écologiques au Ghana, principalement dans les régions d’Ashanti et de Western.

«GrEEn permettra de former et de financer les porteurs de projets verts tels que le recyclage des déchets plastiques, la fabrication et la distribution de foyers écologiques ou encore la production de composts », explique la coordination du projet.

Il s’agit d’offrir une combinaison de subventions, un accès au financement et un développement des compétences pour promouvoir l’économie verte et circulaire, dans ce pays d’Afrique de l’ouest.

Un support sera également offert aux petites et moyennes entreprises actives dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement sous forme d’incubation et d’accélération de leur développement, précise la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.