Une nouvelle marque de véhicules lancée à Madagascar

Le Madagascar s’est dotée d’une nouvelle marque de véhicules, GasyCar, produite en collaboration avec des entreprises chinoise et allemande.

Le président malgache Andry Rajoelina a donné quelques détails concernant son lancement, ce mercredi 24 juin. « Nous nous réunissons aujourd’hui pour lancer officiellement la marque GasyCar, une marque qui va construire des voitures et des motos », a-t-il d’abord annoncé, lors de la cérémonie de présentation des prototypes de véhicules à Antananarivo.

Selon le chef de l’Etat, les véhicules seront vendus « sur le marché national », mais le pays « pense aussi exporter en Afrique et partout dans le monde ».

Ils seront fabriqués par une usine de montage qui sera construite dans le pays et les premiers véhicules seront commercialisés d’ici trois ans. Le gouvernement prévoit d’implanter, d’ici trois ans, une usine de fabrication proprement dite où plus de 50% des matériaux seront produits localement.

GasyCar est le fruit d’une joint-venture entre une société chinoise, une société allemande et l’Etat malgache. Sa gestion sera confiée majoritairement à des ressortissants malgaches. Le président a fait savoir aussi que des ingénieurs expatriés pourraient venir apporter leur savoir-faire.

Lors de la cérémonie, 100 motos prototypes GasyCar ont été offerts aux agents de la Police nationale. Cette nouvelle marque malgache de véhicules est la deuxième après Karenjy fondée en 1984 à Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.