TCHAD : Une Contre-offensive de l’armée tchadienne fait 207 terroristes de boko haram tués

L’armée tchadienne indique dans un communiqué avoir attaquée ce mardi 24 Février les terroristes de boko haram près de Gambaru.

Une attaque qui a provoqué une contre-offensive dont le bilan est porté a plus de 207 combattants terroristes tués.

Tout commence quand l’armée tchadienne avait repris la ville de Gambaru aux terroristes et établie une base pour ratisser la région.

Ce mardi, alors que les préparatifs à un éventuel ratissage se préparait, ce sont les terroristes qui attaquent les premiers les positions tchadiennes.

Selon des sources militaires présents sur la ligne de front, non loin de la ville de Gambaru, près de la frontière camerounaise, les forces tchadiennes ont répliqué et ont poursuivi leurs assaillants jusque dans une localité située en pleine forêt et distante de Gambaru.

Des échanges de tirs à l’arme lourde ont retentis toute la journée et ce pendant plusieurs heurs. En bilan, l’armée tchadienne a annoncé 207 islamistes tués.

Malheureusement un soldat tchadien tué et neuf autres blessés du coté des tchadiens. L’armée a affirmé aussi avoir détruit 13 voitures de styles pick-up et des dizaines de motos qui ont servi à l’attaque.

Les militaires tchadiens ajoutent aussi avoir saisi de grandes quantités d’armes dont une mitrailleuse légère de marque française équipée, ainsi que plusieurs kalachnikovs et des munitions.

Depuis leur engagement contre Boko Haram, à la mi-janvier, les troupes tchadiennes ont réussi à récupérer aux terroristes les villes nigérianes de Gambaru et Dikwa.

Par ailleurs la contre-offensive tchadienne de cette journée du mardi 24 reste une des plus lourdes défaites infligées à ce monstre de boko haram. Qui d’ailleurs continue de terroriser la frontière camerounaise et cause aussi des dégâts sur le territoire du Tchad.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.