Malawi : Le président Mutharika déterminé dans lutte contre les agressions sur les albinos

Le président Peter Mutharika a qualifié les attaques contre les albinos de « barbares » et a ordonné aux agences de sécurité d’intensifier leurs recherches pour en retrouver les auteurs. Le président du Malawi souhaite qu’on redouble d’efforts pour capturer et punir les auteurs de meurtres d’albinos.

Dans un discours à la nation jeudi, Peter Mutharika a qualifié les attaques contre les albinos de « barbares » et il a ordonné aux agences de sécurité d’intensifier leurs recherches pour en retrouver les auteurs.

« J’ai donné l’ordre au ministre des Affaires intérieures et à toutes les agences de sécurité de rester sur pied d’alerte et d’arrêter tous ceux qui se livre à ces attaques, aux enlèvements et aux meurtres » a dit M. Mutharika. Il a par ailleurs affirmé avoir donné des ordres pour que toutes les agences de sécurité du pays « offrent une protection maximale à nos frères et sœurs atteintes d’albinisme ».

Une quinzaine d’albinos ont été enlevés et tués au Malawi depuis le début de l’année. Ils sont ciblés parce que certains croient que leur chair confère des pouvoirs magiques, ce qui est un mythe, rappelle l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.