Egypte : 3 policiers et 3 islamistes tués dans des affrontements au Caire

Au moins trois policiers et trois activistes islamistes présumés ont été tués samedi lors d’attaques armées et d’affrontements dans la province du Nord-Sinaï, frontalière avec Israël, et dans la province côtière de Damiette.

Un agent de la police de la circulation a été abattu à l’extérieur d’une école préparatoire et un autre est mort d’une balle à la tête tirée par des activistes non identifiés dans la ville d’Arich, chef-lieu de la province du Nord-Sinaï, selon des sources sécuritaires et médicales. Le ministère égyptien de l’Intérieur a précisé que la seconde victime était un policier à la retraite, qui a été abattu après avoir échangé des tirs avec les assaillants.

Par ailleurs, toujours selon le ministère de l’Intérieur, un policier et trois partisans du groupe interdit des Frères musulmans ont été tués dans un accrochage lors d’une opération de sécurité dans un secteur de la ville côtière de Damiette. Dix-huit autres individus ont été arrêtés et des armes et munitions ont été saisies, a fait savoir le ministère. Les activités terroristes se sont multipliées en Egypte suite à l’éviction de l’ancien président islamiste Mohamed Morsi par l’armée en juillet 2013.

A propos de Le Caire © 2015 Agence Afrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.