Côte d’Ivoire-Présidentielle : Les résultats provisoires donnent Ouattara en tête

Le président sortant Alassane Ouattara serait sur la voie de remporter la présidentielle dès le premier tour du scrutin présidentiel tenu ce dimanche 25 octobre en Côte d’Ivoire selon les premiers résultats provisoires diffusés par la Commission électorale nationale.

En effet, sur les 914.000 bulletins dépouillés le jour même des élections, Ouattara venait en tête avec plus de 80% des suffrages, suivi de Pascal Affi N’Guessan et Kouadio Konan Bertin, qui comptent respectivement près de 8% et 4% des voix. Six millions de personnes étaient inscrites sur les listes électorales.

Le scrutin se serait déroulé dans le calme, selon les observateurs sur place qui soulignent cependant que le taux d’abstention pourrait être élevé. Certaines sources évoquent un taux qui pourrait atteindre 65%. Plusieurs Ivoiriens auraient choisi de bouder le scrutin par fidélité à l’ex-président Laurent Gbagbo détenu par la CPI et qui sera jugé en novembre prochain.

Un avis que ne partage pas le chef de l’Etat. «L’engouement que nous constatons sur l’ensemble du territoire nous fait penser que le taux de participation sera très bon», a-t-il déclaré.

La plateforme de la société civile Peace-CI, qui avait déployé 2 000 observateurs à travers le pays a, elle, parlé des élections crédibles. «Dans l’ensemble les élections se sont déroulées dans de très bonnes conditions», a estimé son chargé de communication, Frédéric Goré Bi. «Ces élections ont été crédibles, elles ont été transparentes, elles ont été apaisées», a-t-il ajouté, précisant que les incidents divers notés ci et là «ne sont pas en mesure de remettre en cause la valeur du scrutin».

Un dispositif d’authentification biométrique des électeurs était à la disposition de chaque bureau, avec des tablettes «anti-fraude», pour assurer la transparence et la crédibilité de l’élection. Mais ces mécanismes ont quand même fait preuve de quelques limites, causant ainsi du retard dans quelques bureaux à travers le pays.

Ouattara a affronté dimanche 6 adversaires. Trois s’étaient retirés de la course avant même le scrutin. Les résultats définitifs devraient être communiqués en ce début de semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.