Mise en vente de deux avions de la présidence au Nigeria

Dans le cadre d’une campagne de réduction des dépenses de l’Etat du Nigeria, la présidence de la république a annoncé ce mercredi, la mise en vente de deux de ses 10 avions.

La vente autorisée par la présidence nigériane, porte sur un avion Falcon 7X et un Hawker 4000, selon un communiqué de Garba Shehu, le porte-parole du président Muhammadu Buhari. D’ailleurs, ce mercredi, l’annonce de la vente des deux appareils, était déjà relayée par les journaux locaux.

Outre ces deux appareils, d’autres avions de la présidence «seront remis à l’armée de l’air», a indiqué Garba Shelu.

Cette opération qui entre dans le cadre d’une campagne d’éradication du «gaspillage» d’argent par les services de l’Etat, intervient, selon Shehu, dans un contexte où l’économie nigériane est entrée dans une phase de récession depuis fin août dernier. Le pays a ainsi perdu sa place de première économie d’Afrique, au profit de l’Afrique du Sud.

L’économie du Nigeria n’avait jamais baissé jusqu’à ce niveau depuis plus de 10 ans. Fortement dépendante des exportations de pétrole, la deuxième économie du continent est durement touchée par la chute des cours mondiaux de l’or noir.

« …Avant notre arrivée au pouvoir, le pétrole était vendu à environ 100 $ le baril. Il est tombé à 37 $, et oscille maintenant entre 40 $ et 45 $… Tout à coup, nous sommes un pays pauvre…», avait déclaré à Abuja en août dernier, le président nigérian, Muhammadu Buhari.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.