Gazoduc Nigeria- Maroc: Entretien téléphonique entre Mohammed VI et Buhari

Les études sur le projet de gazoduc devant relier le Nigeria et le Maroc en transitant par plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, ont fait l’objet d’un entretien téléphonique, mercredi entre le Roi Mohammed VI et le président Muhammadu Buhari.

L’entretien entre les deux chefs d’Etat a porté sur les étapes à venir de ce projet stratégique qui a été signé en décembre dernier, lors de la visite du roi du Maroc au Nigeria. Mohammed VI et Buhari se sont également entretenus des conclusions de la réunion, tenue à Casablanca en décembre 2016 sous la présidence du souverain.

La réunion a été consacrée à l’avancement des études techniques et financières du gazoduc atlantique Maroc-Nigeria. Des responsables marocains et nigérians s’étaient alors penchés sur la « faisabilité et le financement du projet ».

Objet d’un partenariat maroco-nigérian, cet ambitieux projet devrait permettre l’alimentation en énergie d’une dizaine de pays ouest-africains traversés, sur une longueur variant entre 4.000 et 6 000 kilomètres.

Selon un communiqué officiel publié à Rabat, le Roi a également tenu le président Buhari au courant de ses derniers déplacements dans plusieurs pays du Continent, ainsi que de la demande d’adhésion du Royaume à la CEDEAO, en plus des contacts entrepris par Mohammed VI à ce sujet avec les chefs d’Etat de la région.

Le Roi a aussi remercié le président du Nigeria pour son implication personnelle dans le retour du Maroc à l’Union africaine, un retour qui a été validé par le sommet africain réuni en janvier dernier à Addis-Abeba.

Mohammed VI a assuré le président Buhari de sa volonté de faire de l’axe stratégique Rabat-Abuja un cadre de concertation et de coopération sur toutes les questions africaines, précise le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.