Politique

Le président guinéen nomme Premier ministre, un membre du gouvernement sortant

Le président guinéen Alpha Condé a nommé par décret, ce lundi 21 mai, Ibrahima Kassory Fofana au poste de Premier ministre,  alors qu’il occupait les fonctions de ministre chargé des Investissements et des Partenariats publics-privés dans le gouvernement de Mamadi Youla qui a déposé sa démission le 17 mai dernier. « Le président de la république, le professeur Alpha Condé, a ...

Lire la suite »

Réponse de Yaoundé à l’appel américain invitant Paul Biya à «réfléchir à son héritage»

La réponse du gouvernement camerounais n’a pas tardé après l’appel, lancé vendredi 18 mai, par les Etats-Unis qui invitaient le président Paul Biya de «réfléchir à son héritage» avant la présidentielle prévue en fin d’année. Le gouvernement de Yaoundé a dénoncé une «infantilisation de la nation camerounaise».   «Nous n’acceptons pas l’infantilisation de la nation camerounaise. C’est en toute connaissance ...

Lire la suite »

Démission du Premier ministre et du gouvernement guinéens

Le Premier ministre guinéen, Mamady Youla, a présenté, ce jeudi 17 mai, la démission de son gouvernement, qui a été acceptée par le chef de l’Etat Alpha Condé. « Le Premier ministre Mamady Youla a présenté sa démission et celle de tout le gouvernement », a fait savoir à la presse le ministre d’Etat et porte-parole de la Présidence, Kiridi Bangoura, ajoutant ...

Lire la suite »

Egypte-Soudan-Ethiopie : création d’un comité scientifique dédié au barrage de la «grande renaissance»

Le ministre éthiopien de l’Energie, de l’Irrigation et de l’Electricité, Sileshi Bekele, a annoncé jeudi, la mise en place d’un comité scientifique par l’Egypte, le Soudan et l’Ethiopie, qui sera consacré à étudier le fonctionnement du barrage de la «grande renaissance» que l’Ethiopie est en train de construire sur le Nil Bleu.   Cet accord a été scellé au cours ...

Lire la suite »

Le référendum constitutionnel au Burundi se tient sans les observateurs internationaux

Les Burundais se rendent ce jeudi 17 mai dans les urnes, pour se prononcer sur le projet d’amendement de la Constitution de 2005. Le scrutin se déroule sous les regards d’une quarantaine d’observateurs nationaux déployés sur le terrain, mais sans aucune mission d’observation internationale.   Si pour la Commission électorale nationale indépendante (CENI), aucun observateur étranger n’a demandé l’accréditation pour ...

Lire la suite »

Congo-Brazzaville : condamné à 20 ans, le général Mokoko veut saisir la justice internationale

Les avocats de l’opposant Jean-Marie Michel Mokoko, condamné par la cour criminelle de Brazzaville à vingt ans de prison ferme pour « atteinte à la sécurité de l’Etat », ont annoncé lundi dans un communiqué, leur intention de saisir les juridictions internationales pour protester contre ce verdict. Mais la défense du général Mokoko, qui continue de dénoncer une «parodie de justice», veut ...

Lire la suite »

L’immunité diplomatique accordée à Grace Mugabe par l’Afrique du Sud remise en cause

L’affaire concernant la plainte d’un mannequin sud-africain contre l’ex-Première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, pourrait poursuivre son cours au cas où l’immunité diplomatique accordée à Grace par Prétoria venait à être levée. En effet,une ONG sud-africaine de défense des droits civiques, AfriForum qui défend la cause du mannequin, vient de s’opposer à la décision du précédent gouvernement (de Jacob Zuma)qui ...

Lire la suite »

Afrique du Sud: La maire du cap débarquée par sa propre formation politique

La maire du Cap,Patricia de Lille, a été limogée,mardi, de son poste par son parti, l’alliance Démocratique (AD), qui lui reproche «une grossière faute professionnelle» et «d’avoir manqué à son devoir» concernant la gestion de la sécheresse historique qui frappera deuxième ville d’Afrique du Sud. « Patricia de Lille n’est plus la mairesse du Cap parce qu’elle n’est plus membre ...

Lire la suite »

Les Etats-Unis envisagent de reconsidérer leur aide en faveur du Soudan du sud faute d’accord de paix

Aux Etats-Unis, la Maison Blanche a publié mardi un communiqué dans lequel elle déplore le manque de progrès significatifs en faveur de la paix au Soudan du Sud, et annonce son intention de reconsidérer son programme d’assistance pour ce pays.   « Nous sommes profondément frustrés par le manque de progrès vers un accord de paix, et nous devons nous assurer ...

Lire la suite »