Ouverture à Casablanca du Salon international de l’énergie solaire

La 8ème édition du salon international de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique «Solaire Expo Maroc», s’est ouverte mardi à Casablanca, sous le thème «Perspectives d’évolution des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans le monde et en Afrique».

Le ministre marocain de l’Énergie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah a souligné que cette manifestation ambitionne d’exposer, durant trois jours, les dernières tendances du secteur de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique.

Il a relevé dans ce sens, que le Maroc offre plusieurs opportunités d’investissements dans le secteur de l’énergie notamment, solaire, thermodynamique et photovoltaïque.

De son côté, le directeur général du salon, Rachid Bouguern a indiqué que la thématique retenue pour cette édition, s’inscrit dans la continuité de promouvoir la recherche, le développement et la formation, en plus de favoriser l’émergence d’une industrie locale dans le domaine des services et des technologies solaires.

Le directeur général de l’Agence Marocaine pour l’Efficacité énergétique (AMEE), Saïd Mouline, a pour sa part relevé que les grands investissements opérés au Maroc en matière des énergies renouvelables ont contribué significativement à la création d’emplois stables dans ce domaine.

Pour rappel, le Maroc occupe une place de premier ordre dans le domaine de l’énergie solaire. Avec 35% de son énergie issus de sources renouvelables, le Royaume a engagé une ambitieuse politique dans le secteur énergétique et multiplie réalisations pour atteindre un objectif stratégique, celui de porter à 42% la part des énergies renouvelables dans son mix énergétique à l’horizon 2020.

Pas moins de 235 millions de dollars (2,3 milliards de DH) sont investis sur la période 2017-2021 pour la promotion de l’usage de l’énergie solaire dans le secteur de l’agriculture. Ce programme porte sur la subvention du pompage solaire utilisé en agriculture en vue de limiter du gaz butane et cible une superficie cultivée estimée à 100.000 hectare.

Le Maroc inaugurera prochainement une centrale à concentration solaire «Noor» à Ouerzazate (Sud du Maroc) sur une superficie de 3.000 hectares, qui sera la plus grande centrale électrique solaire au monde avec pour objectifs, entre autres, de fournir de l’électricité propre à l’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.