Ouganda : Décès de deux personnes suite à la consommation des aliments du PAM

Deux Ougandais sont morts et plus d’une centaine d’autres ont été hospitalisés dans la région du Karamoja, au nord-est de l’Ouganda, après avoir ingéré des céréales enrichies fournies par le Programme alimentaire mondial (PAM), a annoncé lundi le gouvernement ougandais.

Le ministre à la Prévention des catastrophes, Musa Ecweru a déclaré devant la presse que «deux personnes sont mortes et plus de 100 autres ont été hospitalisées dans un état grave après avoir consommé de la nourriture fournie par le Programme alimentaire mondial».

«Nous travaillons avec le Programme alimentaire pour en établir la cause», a-t-il ajouté, soulignant qu’une grande partie des personnes hospitalisées avaient été déjà autorisées à rentrer chez elles.

Selon un communiqué du PAM, les premiers cas de personnes se présentant à l’hôpital avec une forte fièvre et un état de confusion mentale, ont été recensés au milieu de la semaine passée.

Sans toutefois confirmer qu’il y avait eu des décès, le PAM a annoncé dans un communiqué avoir «suspendu la distribution» des céréales enrichies dans tout le pays, après que «des dizaines de personnes sont tombées malades et ont été admises dans des centres de santé après une distribution locale de nourriture», dans le Karamoja.

Les céréales enrichies sont données aux femmes enceintes ou allaitant pour prévenir la malnutrition et les retards de croissance, a indiqué la plus grande agence humanitaire des nations Unies dédiée à la lutte contre la faim dans le monde. Chaque année, le PAM apporte une assistance à quelque 80 millions de personnes mal nourries dans près de 80 pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.