Algérie : Un plaidoyer en faveur de la sauvegarde des entreprises

Le Cercle d’Action et de Réflexion autour de l’Entreprise (CARE) plaide pour « la sauvegarde de l’entreprise algérienne ».

Ce plaidoyer, mené conjointement avec le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise(CDJ), appelle à «un certain nombre d’actions urgentes à entreprendre pour remettre à flots l’économie nationale et surtout réhabiliter la petite entreprise».

«La crise économique que vit le pays depuis 2014 s’est aggravée durant l’année 2019 au point de mettre les entreprises, en particulier les plus petites d’entre elles, les PME, en sérieuses difficultés de trésorerie. La baisse de la commande publique et le blocage de certains budgets ont entraîné des crises de liquidités en cascade» chez les PME, expliquent-t-ils dans le préambule du document préparé à cet effet.

Dans leur argumentaire, le CARE et le CJD font état des cas de pertes d’emplois qui sont évaluées à des centaines de milliers de postes, rappelant dans leur document que «Trop d’impôt tue l’impôt».

«Une trop grande pression fiscale et sociale sur la sphère formelle de l’économie pousse nos fragiles PME vers la faillite ou vers l’informel», écrivent les initiateurs du plaidoyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.