Le Covid-19 est d’origine animale selon l’OMS

Le nouveau coronavirus, le Covid-19, est d’origine animale et il ne s’agit pas d’une manipulation de laboratoire, a révélé mardi, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), assurant que tous les éléments à sa disposition conduisent à cette conclusion.

« Toutes les preuves disponibles suggèrent que le virus a une origine animale et qu’il n’est pas le résultat d’une construction ou d’une manipulation dans un laboratoire ou ailleurs», a déclaré Fadéla Chaib, porte-parole de l’OMS lors d’un point de presse ce mardi.

«Il est probable que le virus est d’origine animale», a-t-elle laissé entendre, soulignant que si les modalités de franchissement de la barrière des espèces jusqu’à l’homme ne sont pas encore éclaircies, il y a «certainement» eu un hôte animal intermédiaire.

Par ailleurs, l’OMS a prévenu ce mardi que toute levée des mesures de restrictions visant à contenir la propagation du Covid-19, devrait être progressive, ajoutant qu’il y aurait une résurgence des infections si ces mesures étaient assouplies trop tôt.

Les mesures de confinement ont prouvé leur efficacité et les populations doivent se préparer à s’adapter à de nouvelles façons de vivre afin de pouvoir contrôler le coronavirus, a déclaré de son côté, Takeshi Kasai, directeur régional de l’OMS pour le Pacifique occidental.

Les gouvernements qui envisagent de lever les mesures de confinement devront le faire avec prudence et par étapes, a-t-il recommandé. Tant que le coronavirus circule, aucun pays n’est à l’abri d’une épidémie potentiellement écrasante, a prévenu Kasai.

Selon le Centre pour la science et l’ingénierie des systèmes (CSSE) de l’Université Johns Hopkins, le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus dans le monde a atteint ce mardi 21 avril à 15h20 GMT, 2.501.156 cas contaminés dans le monde, dont 171.810 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.