TCHAD : réouverture des Ecoles et Universités de N’djamena

Après des consultations apaisées mené par le président Idriss Deby, le gouvernement tchadien a décide de rouvrir les établissements scolaires et universitaires de N’Djamena ce jeudi 19 mars, a annoncé le porte-parole et ministre de la Communication, Hassan Sylla Bakari.

En effet depuis le 10 mars derniers les autorités tchadiennes avaient annoncé la fermeture des écoles et universités de la capitale, à la suite de violents incidents liés à l’imposition du casque aux motocyclistes, des incidents qui avaient couté la vie à un étudiant.

Outre la fermeture annoncée par les autorités, les étudiants avaient aussi déclenché une grève illimitée en signe de protestation, estimant avoir été pris à partie alors qu’ils n’étaient pas à l’origine des violences.

Après la tentative menée par le gouvernement, le président tchadien, Idriss Deby avait lui-même pris les devants des négociations. C’est donc depuis lundi dernier que le président a reçu plusieurs groupes pour des pourparlers qui aboutissent aujourd’hui à la reprise des cours.

Le président a, entre autre, reçu les parents d’élèves, les syndicats d’enseignants et principalement l’union nationales des étudiants. Mais aussi les partis politiques, pour surtout pour déplorer les bavures policières lors de la répression des manifestations. Il a d’ailleurs promis des sanctions administratives et juridiques.

En fin de journée de ce mercredi, les discussions ont pu donc aboutir au grand dame des toutes les parties présentes. C’est ainsi que le porte-parole à annoncé par voie de communiqué cette décision commune.

Les étudiants qui avaient aussi décrété une grève, ont par ailleurs lancé un appel au calme par l’entre mise du président de l’union nationale des étudiants tchadiens. Ce jeudi donc voir la concrétisation du travail du président Deby et de l’appel des étudiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.