BRICS : Lancement prochaine d’une agence de notation dédiée aux marchés émergents

Les pays membres du groupe des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) seraient sur le point de mettre en place une agence de notation financière qui sera dédiée aux marchés émergents et dont le lancement officiel pourrait avoir lieu lors du prochain sommet des BRICS en octobre prochain à New Delhi.

La motivation derrière cette initiative est de contrer les évaluations géopolitiques et économiques menées par les agences de notation occidentales et que les pays du groupe des BRICS considèrent comme biaisées et partiales.

En effet, les GRICS remettent en cause l’indépendance des trois plus grandes agences de notation internationales  (Moody’s, Fitch Ratings et Standard & Poor ‘s). Selon eux, leurs évaluations ne reflètent pas la réalité et leur mode de fonctionnement ne fait que conforter le système hégémonique de l’occident. D’une manière générale, d’après les GRICS, les trois agences sont optimistes sur les perspectives des pays développés, ce qui n’est pas le cas pour les pays en développement.

Le projet de création d’une agence de notation «indépendante» a fait l’objet de larges discussions au cours des sommets des BRICS tenus ces dernières années. Une fois l’agence mise en place, les experts financiers des BRICS fourniront ainsi une autre lecture des perspectives économiques des  pays émergents ou en voie de développement.

Les BRICS qui représentent 46% de la population de la planète et 19,8% du PIB mondial ne sont pas à leur première initiative en matière de création des structures parallèles comme alternative aux institutions internationales. En juillet 2015, ils avaient lancé leur banque commune de développement et un fonds de réserve en alternative au Fonds mondial international et à la Banque mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *