L’AFD accorde 10 milliards de FCFA au Sénégal pour soutenir l’agriculture

L’Agence française de développement (AFD) a accordé au Sénégal une enveloppe de 10 milliards de FCFA, relative à une ligne de crédit dédiée au financement de l’investissement dans le secteur agricole sénégalais.

La convention de financement a été signée ce lundi 13 juin à Dakar entre le directeur général de l’AFD, Rémy Rioux et le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ.

«L’accord de 10 milliards de francs CFA que nous venons de signer avec l’AFD, entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet ligne-crédit de moyen à long terme en faveur de la Caisse nationale de crédit du Sénégal (CNCAS) qui s’inscrit dans les orientations du Programme d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise», a déclaré Amadou Bâ lors de la signature de la convention.

La CNCAS est appelée, dans ce cadre, à mettre en place des outils financiers plus adaptés à l’investissement dans le secteur agricole.

Remy Rioux a, pour sa part, fait savoir que «le projet a pour finalité de contribuer à lever deux des principaux freins au développement de l’agriculture sénégalaise, notamment l’accès au financement à long terme et l’insuffisance des équipements.»

Au cours de sa visite dans le pays, le DG de l’AFD devrait visiter, entre autres, l’autoroute à péage Dakar-Diamniadio à laquelle son institution a contribué à hauteur de 60 millions d’euros.

Le nouveau patron de l’AFD qui a  pris ses fonctions le 2 juin dernier, a engagé, une semaine après, une tournée africaine qui a commencé au Cameroun où il a échangé avec les autorités sur le portefeuille de l’AFD dans le pays.

Les engagements financiers de l’AFD en faveur du Sénégal sont estimés à près de 1000 milliards de FCFA sur la période 2006-2013, dont une moyenne de 135 milliards de FCfA par an, d’après les statistiques de l’ambassade de France à Yaoundé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.