Rwanda : Inauguration des drones livreurs de sang

Le président rwandais, Paul Kagame, a inauguré la première base de drones livreurs de sang du Rwanda ce vendredi 14 octobre, devant des journalistes.

La base se trouve à Muhanga, à 50 kilomètres à l’ouest de Kigali, la capitale, une zone rurale difficilement accessible par la route, notamment pendant la saison des pluies. Les drones, baptisés «Zips», au nombre de 15, achemineront le plus rapidement possible des lots de sang dans 21 cliniques. Une seconde base devrait être construite courant 2017, dans l’objectif de couvrir l’ensemble du territoire rwandais.

«Le sang est un bien très précieux, donc il n’est pas possible de simplement le stocker en grande quantité dans chaque centre de santé du pays», a souligné Keller Rinaudo, PDG de l’entreprise Zipline, conceptrice de la base et des drones.

Pour le responsable de cette société américaine de robotique, «ce système va permettre au gouvernement rwandais de fournir instantanément des transfusions de sang vitales à n’importe quel citoyen dans le pays en 15 à 30 minutes.»

Les drones ont la forme d’un petit avion et fonctionnent à l’électricité grâce à des batteries, avec une autonomie d’environ 150 kilomètres. Ils peuvent atteindre 70 kilomètres par heure et effectuer jusqu’à 150 livraisons par jour. Chaque trajet étant préenregistré dans l’appareil. Les poches de sang bien protégées sont larguées une fois que l’engin est positionné au dessus de la clinique de destination.

Il est noté que lots de sang seront utilisés, pour la plupart, en cas de transfusion d’urgence pour des femmes souffrant d’hémorragies post-partum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.