Le réassureur marocain SCR ouvrira bientôt une antenne au Rwanda

Le réassureur marocain, la Société centrale de réassurance (SCR), déjà implantée en Côte d’Ivoire, lorgne désormais le Rwanda, d’où il vient de recevoir l’agrément pour l’ouverture d’un bureau de représentation, selon un communiqué de l’entreprise marocaine.

«Après l’ouverture de son premier bureau de représentation en Afrique de l’Ouest, à Abidjan en République de Côte d’Ivoire, la Société centrale de réassurance poursuit sa stratégie de développement en Afrique avec l’obtention d’un agrément pour une prochaine ouverture en Afrique de l’Est, à Kigali au Rwanda», indique le réassureur, filiale du groupe Caisse de dépôt et de gestion (CDG).

Dans son ambition de participer à la croissance du marché de l’assurance et de la réassurance en Afrique de l’Est, la SCR a choisi de s’implanter au Rwanda à cause des perspectives de développement qu’offre le pays.

«La SCR a porté son choix sur le Rwanda en raison des perspectives de développement qu’offre ce pays avec une économie en pleine croissance et doté d’importantes infrastructures.

La SCR ambitionne par cette proximité de développer des services à forte valeur ajoutée pour accompagner la croissance du marché de l’assurance et de la réassurance de l’Afrique de l’Est», explique le communiqué.

La SCR a été créée en 1960 par convention entre l’Etat et la CDG. Premier réassureur marocain, elle vise également la position du premier réassureur conventionnel dans le continent. En tout cas, pour la société, l’ouverture prochaine de son bureau de représentation à Kigali «confirme » son positionnement « comme partenaire conventionnel leader à l’échelle africaine».

Le réassureur est présent à Abidjan depuis 2014. A cette occasion, il avait fait savoir, dans un communiqué, que cette première implantation en dehors des frontières marocaines «s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement à l’international de la société visant d’une part, à soutenir l’essor des marchés des pays de la région d’Afrique de l’Ouest dans l’industrie de l’assurance et de la réassurance et, d’autre part, à accompagner l’expansion des compagnies d’assurances marocaines en Afrique».

A propos de Arsene Severin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.