La ville d’Agadir aura bientôt un Hôpital de psychiatrie flambant neuf

Le Roi du Maroc Mohammed VI a lancé ce vendredi les travaux de construction à Agadir, d’un Hôpital psychiatrique qui nécessitera un investissement de 55 millions de dirhams.

Ce projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de développement urbain de la ville d’Agadir (2020-2024), lancé mardi dernier et traduit la volonté du souverain de renforcer le développement des infrastructures hospitalières et des services de santé primaires dans cette région sud du Royaume au service des citoyens.

D’une capacité de 120 lits, le futur Hôpital psychiatrique sera bâti sur une parcelle de terrain de 25.097 m2 et comprendra un Hôpital de jour, des services de psychiatrie, de pédopsychiatrie, de gériatrie, une unité de médecine légale et une autre d’addictologie, un pôle de consultations externes, un pôle hospitalisation (hommes/femmes/enfants) et un service d’urgence.

Ce projet viendra ainsi consolider l’offre de soins psychiatriques dans la région qui compte actuellement trois services de psychiatrie au niveau des Centres Hospitaliers provinciaux d’Inezgane, de Taroudante et de Tiznit, et un Centre d’addictologie à Agadir.
Les infrastructures médicales de la Région du Sous-Massa seront également renforcées par le projet en cours de construction du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d’Agadir, dont relèvera le futur Hôpital psychiatrique d’Agadir.

D’une capacité totale de 867 lits, le CHU d’Agadir dont le taux global d’avancement des travaux de réalisation a atteint 32 pc, mobilise une enveloppe budgétaire de l’ordre de 2.330 millions de dirhams. Il sera édifié sur une superficie de 30 hectares (127.196 m2 couverts), à proximité de la Faculté de médecine et de pharmacie de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.