L’économie ghanéenne a progressé de 4,9% au premier trimestre 2020

Le Ghana a enregistré une croissance de 4,9% au premier trimestre 2020, d’après les chiffres communiqués ce mercredi 17 juin, par l’Office national des statistiques du Ghana (GSS). 

Ce taux est en baisse comparativement à celui enregistré au cours des trois premiers mois de l’année 2019, soit 6%. Le secteur des services est celui qui a soutenu le plus la croissance au premier trimestre 2020, contribuant à hauteur de 3,6 points de pourcentage au taux de croissance global.

Le Ghana dispose de nombreux atouts économiques qui ont fait de lui la deuxième économie d’Afrique de l’Ouest, derrière le Nigeria. Selon des experts, après un retour à une croissance élevée en 2017, le Ghana devait maintenir cette dynamique pour s’imposer comme une des premières croissances d’Afrique subsaharienne en 2020.

Mais la pandémie de Covid-19 a impacté négativement ces prévisions, du moins pour le moment. Le pays, riche en matières premières, s’était lancé dans plusieurs projets d’envergure touchant entre autres l’agriculture et les infrastructures.

Au début de ce mois, le gouvernement ghanéen, voulant aussi booster l’économie nationale par la collecte de taxes, a mis en place une plateforme, Ghana.GOV, destinée au paiement digital des différentes taxes. Pour les autorités, ce moyen permet non seulement de limiter les risques de corruption, mais aussi de collecter les impôts dans les délais réglementaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.