Prêt multipartite pour désenclaver le Rwanda et l’Ouganda

La Banque africaine de Développement (BAD) a décidé, mercredi 22 juin, d’accorder un prêt de 245 millions de dollars au profit du Rwanda et de l’Ouganda en vue de renforcer les infrastructures routières des deux pays et de les désenclaver.

L’apport de la BAD n’est qu’une quote-part de la grande enveloppe de 376,5 millions de dollars à laquelle contribuent plusieurs financiers motivés par l’intégration régionale de l’Afrique de l’Est et des pays des Grands lacs.

Environ 151 millions de dollars, sur la cagnotte de la BAD, seront octroyés au pays de Yoweri Museveni pour la construction d’une autoroute de 23,7 kilomètres reliant Kampala et Mpigi à un vaste réseau routier «Northern Corridor», qui traverse le Kenya, l’Ouganda et le Rwanda depuis le port de Mombasa.

Le Rwanda bénéficiera d’un prêt de 94 millions de dollars qui serviront à la réhabilitation de 208 kilomètres de voies routières entre les villes de Kagitumba, Kayonza et Rusumo, dans l’est du pays. Le tronçon à réhabiliter constitue «le chaînon manquant entre les corridors Nord et Centre», a expliqué la BAD dans son communiqué.

Les deux projets dont la finalisation est attendue à l’horizon 2018 et 2020, visent à relier ces deux pays enclavés aux ports de Mombasa (Kenya) et Dar es Salam (Tanzanie). Ils concourent aussi à l’intégration régionale au niveau de la région des pays d’Afrique de l’Est et des pays des Grands lacs.

«Ces routes sont des liens vitaux qui soutiennent les objectifs (…) de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) et de la région des Grands Lacs, ce qui contribue à la réduction de la pauvreté et à l’intégration régionale à travers l’Ouganda, le Rwanda et la Tanzanie», explique-t-on à la BAD.

Participent dans ces projets, outre la BAD, l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) avec 56,3 millions de dollars et l’Union européenne apportant 22,4 millions de dollars. Le reste des frais est supporté par les deux pays bénéficiaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.