Archives des mots-clés : Afrique du sud

L’immunité diplomatique accordée à Grace Mugabe par l’Afrique du Sud remise en cause

L’affaire concernant la plainte d’un mannequin sud-africain contre l’ex-Première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, pourrait poursuivre son cours au cas où l’immunité diplomatique accordée à Grace par Prétoria venait à être levée. En effet,une ONG sud-africaine de défense des droits civiques, AfriForum qui défend la cause du mannequin, vient de s’opposer à la décision du précédent gouvernement (de Jacob Zuma)qui ...

Lire la suite »

Afrique du Sud: La maire du cap débarquée par sa propre formation politique

La maire du Cap,Patricia de Lille, a été limogée,mardi, de son poste par son parti, l’alliance Démocratique (AD), qui lui reproche «une grossière faute professionnelle» et «d’avoir manqué à son devoir» concernant la gestion de la sécheresse historique qui frappera deuxième ville d’Afrique du Sud. « Patricia de Lille n’est plus la mairesse du Cap parce qu’elle n’est plus membre ...

Lire la suite »

Afrique du Sud : le gouvernement appelle les manifestants contre le salaire minimum à se conduire de façon responsable

Quelques 10 000 Sud-africains sont descendues dans la rue, mercredi 25 avril en Afrique du Sud, pour protester contre l’introduction d’un salaire minimum de 20 rands par heure (1,30 euro) qu’ils qualifient d’« un salaire d’esclave ». Tout en reconnaissant le droit de se rassembler et de protester pour défendre une cause précise, le gouvernement a, cependant, exhorté les opposants à la mesure sur le salaire ...

Lire la suite »

L’Angola mettra sur orbite d’ici 2020 un nouveau satellite après la perte en espace de l’Angosat-1

Les autorités angolaises ont annoncé ce lundi, la mise en orbite du deuxième satellite national, Angosat-2, après avoir déploré la perte, dans l’espace, du premier satellite Angosat-1. Angosat-1, fruit d’un contrat entre la Russie et l’Angola, qui a coûté environ 330 millions de dollars, a été mis sur orbite en décembre 2017 depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Sa ...

Lire la suite »

La BM prévoit une remontée de la croissance en Afrique subsaharienne

La Banque mondiale (BM) prévoit une croissance de 3,1% en Afrique subsaharienne en 2018, contre 2,6% en 2017 et 1,5% en 2016, d’après la dix-septième édition du rapport semestriel Africa’s Pulse, consacré aux perspectives économiques du continent et présenté ce mercredi 18 avril à Washington.En 2019 et 2020, la croissance devrait encore grimper à 3,6%.   Les principales économies de ...

Lire la suite »

Afrique du Sud : la BM revoit à la hausse les prévisions de croissance pour 2018

De 1,1%, prévu précédemment, le taux de croissance de l’Afrique du Sud devrait passer à 1,4% en 2018, d’après la Banque mondiale (BM). Cette situation est une des conséquences positives de la démission de l’ex-président Jacob Zuma et de l’arrivée au pouvoir de Cyril Ramaphosa qui a favorisé un retour de la confiance auprès des investisseurs. « Il y a ...

Lire la suite »

Afrique du Sud: Ramaphosa destitue le patron du fisc

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a suspendu avec effet immédiat, ce mardi 20 mars, le patron du fisc, Tom Moyane. Dans une correspondance qu’il a adressée au concerné, le nouvel homme fort du pays l’accuse d’avoir couvert une affaire de fraude et d’être responsable de la détérioration de l’administration fiscale. La fraude concernerait le numéro 2 du fisc. Plus que ...

Lire la suite »

Afrique du Sud: Ramaphosa forme son nouveau gouvernement

Le nouveau président sud-africain, Cyril Ramaphosa a présenté lundi, le nouveau gouvernement qui a réintégré, en son sein, des anciens calibres limogés ces dernières années par l’ancien chef d’Etat Jacob Zuma. Parmi ces calibres se trouvent Nhlanhla Nene et Pravin Gordhan. Le premier a repris le poste de ministre des Finances qu’il avait déjà occupé entre 2014 et 2015. Cet ...

Lire la suite »

Afrique du Sud: Le président Zuma rend finalement le tablier

Après avoir refusé ouvertement ce mercredi de quitter le pouvoir, affirmant ne pas comprendre les raisons qui motivaient sa révocation, le président controversé de l’Afrique du Sud, Jacob Zuma a finalement cédé à la pression de son parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC), avant même l’expiration du délai qui lui a été accordé pour démissionner. Zuma a annoncé ...

Lire la suite »

Afrique du Sud : le parti au pouvoir accorde 48 heures au président Zuma pour démissionner

Le parti au pouvoir en Afrique du Sud, le Congrès national africain (ANC), a décidé ce lundi d’en finir avec le président Jacob Zuma en lui donnant 48 heures pour qu’il démissionne de ses fonctions de chef de l’Etat, selon la presse locale. La décision aurait été prise lors d’une réunion du conseil national exécutif (NEC) du parti, tenue en urgence, pour donner ...

Lire la suite »