Huawei affiche de bons résultats malgré les pressions américaines

Le président du groupe chinois des Télécom «Huawei», Guo Ping a annoncé lors d’une conférence de presse tenue vendredi matin au siège du groupe à Shenzhen, d’excellents résultats pour l’année 2018, avec notamment une hausse de 25% du bénéfice du groupe, et ce malgré la campagne de blocage lancée par les Etats-Unis.

Selon Guo Ping, le chiffre d’affaires de Huawei s’est établit à plus de 95 milliards d’euros, en progression de 19,5% sur un an et son bénéfice net à 7,8 milliards d’euros.

Le groupe a investi plus de 13 milliards d’euros dans la recherche et 5.405 brevets ont été déposés en plus de 30 contrats pour la 5G qu’il aurait déjà signé avec une trentaine d’opérateurs internationaux.

Le géant chinois des Télécom a été exclu des appels d’offres pour la licence 5G aux Etats-Unis, suite aux accusations du gouvernement américain qui affirme que Huawei menace la «sécurité nationale» et le soupçonné de vol de technologie. Les Etats-Unis sont allés plus loin en incitant leurs alliés à boycotter l’entreprise chinoise.

Huawei est le leader mondial de la technologie 5G, la future génération ultrarapide de l’internet mobile, mais ses équipements sont soupçonnés de permettre à Pékin d’espionner les communications des pays qui les utiliseraient.

Mais malgré cette campagne, Huawei demeure le premier fabricant d’équipements télécoms au monde. Il revendique 15% des parts du marché mondial et près de 206 millions des modèles de sa marque ont été vendus dans le monde. Pour les Smartphones qui représentent près de la moitié dde son chiffre d’affaires, le groupe Huawei est le deuxième vendeur en ex æquo avec Apple et derrière Samsung, premier du classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.