Le Maroc lance des écoles inclusives pour les enfants en situation de handicap

Le chef du gouvernement marocain, Saâd Eddine El Othmani, a présidé mercredi à Rabat, les travaux de lancement officiel du Programme national de l’éducation inclusive, destiné à améliorer l’accès des enfants en situation de handicap à l’éducation.

«Ne laissons aucun enfant derrière nous», tel est le mot d’ordre de ce programme national initié par le Maroc en coopération avec le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

Prenant la parole à cette occasion, le chef du gouvernement El Othmani a plaidé pour «l’égalité des chances et l’inclusion, la garantie de la participation totale et effective des personnes en situation de handicap dans la vie sociale et dans les efforts du développement».

Ledit programme s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du 4ème levier de la vision stratégique de la réforme du système d’éducation et de formation 2015-2030, qui insiste entre autres, sur le droit à l’éducation et à la formation des personnes en situation de handicap, explique ses promoteurs.

Selon les chiffres du ministère marocain de l’Education nationale, 80.000 élèves en situation de handicap sont scolarisés dans des classes ordinaires, tandis que 8.000 autres sont dans des classes intégrées.

Le ministère ambitionne, à travers le nouveau programme, de porter à 20%, au cours de l’année scolaire 2019-2020 et à 100% à l’horizon de 2027-2028, le taux de couverture des établissements scolaires qui est aujourd’hui de 10%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.