Liberia : Plus un cas d’Ebola depuis deux semaines

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mercredi que plus un seul cas d’Ebola n’a été enregistré au Liberia depuis deux semaines. Intervenant dans le cadre d’une évaluation régulière de la maladie, le chef des opérations Ebola pour l’OMS, Dr Bruce Aylward s’est également montré optimiste dans la lutte contre Ebola au Liberia.

« Nous avons maintenant la preuve que Ebola peut être stoppé » a indiqué le médecin. Pour lui, le Liberia qui est le pays qui compte le plus de cas d’Ebola a connu un ralentissement des cas de contamination depuis une quinzaine de jours. En même temps, Dr Aylward s’est réjoui du fait que la Sierra Leone, pays voisin du Liberia, lui aussi frappé par le virus hémorragique Ebola, a certes connu 58 cas dans la même période. « Mais ces cas sont sensiblement en régression », a noté le chef des opérations Ebola au cours d’une conférence de presse.

Ebola a tué 9.976 personnes depuis son apparition en décembre 2013. Tous ces cas ont été enregistrés en Afrique de l’Ouest, a souligné Dr Aylward. L’OMS a enregistré 9.343 cas confirmés de personnes ayant contracté la maladie. Mais cette épidémie, considérée comme le plus importante depuis la découverte du virus Ebola en Afrique en 1976, était partie de la Guinée Conakry où quelque 3.285 cas ont été enregistrés.

Pour poursuivre la lutte contre l’épidémie, l’OMS et le Programme alimentaire mondial ont décidé de travailler ensemble dans le but de maximiser les résultats déjà jugés encourageants en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.