Le franco-camerounais Yannick Noah se lance dans l’immobilier à Yaoundé

Un vaste projet immobilier à Yaoundé, au Cameroun, a été lancé par la société française MG Constructions, dont le franco-camerounais, Yannick Noah, est l’un des principaux associés.

Ancienne vedette du tennis en France, Noah avait annoncé la construction de ce complexe immobilier, dénommé «Cité des cinquantenaires» en novembre dernier, auprès des autorités camerounaises, lors d’une visite dans le pays d’origine de son père.

Cette fois-ci, c’est la commercialisation de la cité qui vient d’être déclenchée, via le principe VEFA (vente en état futur d’achèvement ou encore vente sur plan). Mais les entrepreneurs qui souhaitent faire participer les premiers acheteurs au financement des travaux initiaux, exigent un premier versement de 5% du prix de vente, lors de la signature du contrat de réservation chez le notaire, puis 5% lors de la signature du contrat de vente.

Au total, le montant de l’investissement prévu pour la réalisation du projet s’élève à 60 milliards de francs CFA (environ 90 millions d’euros), qui sera financé aussi bien par les apports des associés du projet que par des prêts bancaires.

La Cité des cinquantenaires sera construite sur un terrain déclaré d’utilité publique dans la capitale camerounaise, non loin du centre-ville. Elle comprendra 500 logements haut-standing avec piscine sur le toit et de grandes terrasses. Le complexe prévoit aussi, entre autres, des parkings souterrains, un centre commercial, des salles de sport et de réception, selon les précisions fournies par le promoteur MG Constructions.

D’après la presse locale, le projet a le soutien des autorités gouvernementales camerounaises, notamment le ministère de l’Habitat et du Développement urbain, ainsi que la Primature, ce à quoi tenait le fils du pays, Yannick Noah avant de s’investir dans ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.