La Fondation CZI investit 24 millions dans la formation de développeurs de logiciels en Afrique

La Fondation Chan Zuckerberg Initiative (CZI) a indiqué jeudi, dans un communiqué, avoir investit 24 millions dans une société new-yorkaise, Andela Inc, spécialisée dans le recrutement et la formation de développeurs de logiciels en Afrique.

Cet important investissement est le premier de la fondation-entreprise CZI, lancée en 2015 par le fondateur de Facebook, Marc Zuckerberg, et son épouse, Priscilla Chan.

«Nous vivons dans un monde où le talent est distribué de manière égale, mais pas les opportunités», a déclaré le patron de Facebook, ajoutant que «la mission d’Andela est de contribuer à réduire cet écart».

Après sélection des meilleurs talents africains dans le domaine des nouvelles technologies, Andela donne, en effet, la chance aux jeunes Africains, formés par ses soins, de multiplier leurs opportunités d’emploi en les mettant en contact avec des entreprises américaines.

La société dédiée à la formation de développeurs de logiciels est implantée à Nairobi (Kenya) et à Lagos (Nigeria) et compte actuellement 200 ingénieurs. D’ici la fin de l’année 2016, une autre antenne devrait voir le jour dans un troisième pays, grâce notamment à l’aide financière de la Chan Zuckerberg Initiative.

«Aujourd’hui les développeurs d’Andela travaillent pour Google, Facebook, IBM ainsi que des douzaines de start-up en croissance rapide. Sur leur temps libre, ces ingénieurs contribuent à la croissance d’écosystèmes technologiques locaux et globaux», s’est vanté, pour sa part, Jeremy Johnson, le fondateur de la start-up Andela.

A travers leur fondation, Mark et Pricillia  ambitionnent, entre autres, aussi la promotion de l’égalité entre les enfants, l’éradication des maladies et l’enseignement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.