L’australien Woodside rachète les actifs du pétrolier américain ConocoPhillips au Sénégal

Le géant australien Woodside a conclu ce jeudi, un accord avec le pétrolier américain ConocoPhillips qui lui cède la totalité du capital de sa filiale sénégalaise.

Woodside investira dans ce projet la somme de 350 millions de dollars, ainsi qu’un complément de 80 millions, soit 430 millions de dollars au total.

Grâce à cet investissement, la société australienne détiendra désormais 35% de participation dans un contrat de partage de production aux côtés du gouvernement sénégalais qui couvre trois blocs d’exploration : Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Offshore Profond. Cette zone inclut les puits SNE et FAN, où des découvertes importantes ont été faites depuis 2014. Les réserves du champ SNE sont estimées à environ 560 millions de barils de pétrole récupérable.

D’autres parts dans ce contrat sont détenus par Cairn Energy (40%), l’australien FAR (15%) et la compagnie nationale pétrolière sénégalaise Petrosen (10%).

Woodside dispose déjà, dans le pays, de 65% des parts totales de la licence AGC Profond qui se situe dans une zone maritime commune à cheval entre le Sénégal et la Guinée Bissau. «L’acquisition de ces actifs de classe mondiale correspond bien à nos capacités et notre volonté de produire du pétrole à court terme.

Avec les 65% de parts acquises sur la licence AGC Profond logée entre le Sénégal et la Guinée Bissau, nous étendons notre empreinte en Afrique occidentale», selon le PDG de Woodside, Peter Coleman.

Dans ces marchés, l’entreprise australienne apportera son expertise dans le forage en eau profonde, le développement et l’exploitation des infrastructures sous-marines, le stockage et le déchargement de navires.

En 2015, Woodside Woodside a réalisé un chiffre d’affaires de 4,5 milliards de dollars. L’opération d’acquisition de ConocoPhillips Sénégal devrait être achevée d’ici la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.