Burkina-Togo : Une opération conjointe de sécurisation des frontières réussie

Au cours d’une opération conjointe de sécurisation des frontières menée par les forces de sécurité du Burkina Faso et du Togo, 111 personnes suspectes ont été interpelées et des armes et des engins saisis, selon un communiqué diffusé ce lundi par le ministère burkinabè en charge de la Sécurité.

Le texte fait part de la rencontre qui a eu lieu, la semaine dernière, entre le ministre burkinabè de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité Intérieure, Simon Compaoré et son collègue en charge de la Sécurité et de la Protection Civile du Togo, le colonel Damehane Yark, pour faire le bilan de cette opération.

D’après les détails fournies par les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) des deux pays, présentes à cette rencontre, du côté burkinabè, «plus de 49 personnes ont été interpellées, 148 engins saisis, 9 fusils calibres 12 récupérés». Au niveau du Togo, «62 individus interpelés, 75 motos saisies, 41 coupe-coupe récupérés, des lubrifiants frelatés saisis.»

Pour Simon Compaoré, «cette opération conjointe est salutaire pour nos populations qui vont se sentir sécurisées surtout à l’approche des fêtes de fin d’année. C’est un partage d’expérience en matière de stratégies utilisées par les FDS de chaque pays ».

Saluant la réelle collaboration entre son pays et le Togo en matière sécuritaire, il a estimé que les différentes saisies constitueront «un frein à la fraude qui fragilise nos économies.»

Yark Damehane a, pour sa part, déclaré que la coopération sécuritaire entre les deux pays signifie la fin de l’impunité pour les délinquants qui cherchent à trouver refuge dans l’un des pays à chaque fois qu’ils sont poursuivis par la police de l’autre côté.

L’opération conjointe de sécurisation des personnes et des biens au niveau des frontières entre les deux pays, s’est déroulée les 20 et 22 décembre derniers dans les périmètres de Cinkassé-Mandouri au Togo et de Cinkassé-Kopienga au Burkina Faso. Les deux pays prévoient d’autres opérations du genre dans les jours à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.