Les Chinois exonérés de visa d’entrée au Maroc à partir de juin 2016

Les ressortissants chinois pourront se rendre en visite au Maroc, à partir du début du mois de juin prochain, sans l’obligation d’être munis d’un visa d’entrée, a annoncé mercredi à Pékin, le chef de la diplomatie marocaine, Salaheddine Mezouar.
A l’occasion de la visite officielle qu’il a entamée ce mercredi en Chine à l’invitation du président Xi Jinping, le Roi Mohammed VI a donné ses instructions à son gouvernement pour la suppression des visas au profit des ressortissants chinois à compter du 1er Juin 2016.
Le Roi du Maroc a fait part de cette décision au président chinois, Xi Jinping, lors de leur entretien ce mercredi au palais du peuple à Pékin, a annoncé le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar qui fait partie de la délégation officielle accompagnant le souverain durant son voyage en Chine.
La suppression des visas pour les ressortissants chinois, traduit la volonté du souverain marocain, d’ouvrir les portes de son royaume aux citoyens de l’empire du milieu pour baliser le terrain à une coopération bilatérale plus fructueuse et à des échanges plus denses au plan humain, culturel, économique et politique entre les deux pays.
La volonté politique des deux chefs d’état s’est également traduite par l’annonce ce mercredi, d’un partenariat stratégique entre le Maroc et la Chine populaire et la signature de nombreux accords et conventions de coopération dans divers domaines. Ces mesures sont mues par le souci du Roi Mohammed VI et du président Xi Linping d’approfondir et de diversifier davantage les relations et les échanges bilatéraux entre le Maroc et la Chine.
Les entretiens entre le Roi Mohammed VI et le Président Xi Jinping ont été empreints d’amitié, d’engagement et de sincérité, a souligné Salaheddine Mezouar, précisant que cette audience a été couronnée par la signature par les deux chefs d’état, d’une déclaration conjointe portant sur l’établissement d’un partenariat stratégique entre le Royaume du Maroc et la République populaire de Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.