Algérie : Sonatrach et Eni signent un accord de commercialisation de gaz sec jusqu’à 2042 

La société algérienne du pétrole (Sonatrach) a annoncé, dans un communiqué, avoir signé, ce lundi 9 mars à Alger, un accord avec l’entreprise Eni Algeria Production B.V portant sur la commercialisation des quantités de gaz sec issus du périmètre Zemoul El Kbar (Gaz excédentaire bloc 403), situé dans la Wilaya de Ouargla.

La commercialisation, qui sera assurée par Sonatrach pour le compte des deux parties, concernera 500 millions de mètres cubes de gaz sec par an et ce jusqu’en 2042.

«Ce gaz excédentaire sera acheminé à travers le gazoduc reliant les installations des blocs 403 et 405b (situés dans la province algérienne de Ouargla), permettant son traitement au niveau des installations gazières de Menzel Ledjmet (dans la même province)», explique le communiqué.

Le nouvel accord de commercialisation s’inscrit dans le cadre du Contrat d’Association entre Sonatrach et Eni Algeria. Récemment, la société algérienne a annoncé avoir achevé en partenariat avec Eni la construction du gazoduc qui relie les sites de Bir Rebaa Nord (BRN) et de Menzel Ledjmet Est (MLE) dans le Bassin de Berkine (Wilaya de Ouargla).

Sonatrach effectue la prospection, la production, le transport, la transformation et la commercialisation des hydrocarbures. La société algérienne figure sur la liste des grands fournisseurs de pétrole et de gaz dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.