Sénégal : Wari rachète Tigo pour 129 millions de dollars

Le groupe local de transfert d’argent Wari a racheté Tigo, le deuxième opérateur télécom du Sénégal, pour 129 millions de dollars, selon un communiqué du groupe Millicom diffusé ce mardi 7 février.

D’après ce communiqué, la multinationale Millicom a signé un accord avec Wari pour la cession de sa filiale sénégalaise Tigo. Son Directeur Général, Mauricio Ramos, reste convaincu que «Wari saura s’appuyer sur la force de Tigo Sénégal pour encore améliorer et développer les services actuellement fournis aux clients.»

Tigo Sénégal qui vient d’être cédé comptait en fin septembre 2016, un total de 3,9 millions de clients pour une part de marché de 24%. Il vient après Sonatel (filiale d’Orange) qui occupe la première position sur le marché de la téléphonie mobile au Sénégal.

De son côté, Kabirou Mbodje, PDG de Wari, a noté que «cette acquisition est un pas décisif dans la stratégie du Groupe Wari de créer une réelle valeur ajoutée sociale pour les populations sénégalaises et africaines». Wari compte mettre en commun les énergies et l’expertise des équipes de deux groupes pour offrir aux consommateurs les meilleurs services. Wari est présent dans 60 pays et fournit des services à plus de 200 millions de clients à travers son réseau.

Mauricio Ramos a manifesté sa reconnaissance aux autorités sénégalaises. «Nous sommes très reconnaissants au Gouvernement du Sénégal pour son soutien pendant près de deux décennies et grâce auquel nous avons pu rendre plus autonomes des millions de clients avec la technologie mobile et contribuer à promouvoir l’inclusion sociale et financière», a-t-il déclaré.

Début 2016, le groupe Millicom a vendu une de ses filiales en République démocratique du Congo à Orange, pour 160 millions de dollars. Il est un des leaders mondiaux dans le secteur des télécommunications avec une présence dans douze pays aussi bien en Afrique qu’en Amérique Latine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.